Quels matériaux choisir pour une véranda



Gagnez la place avec la véranda



L'installation d'une pièce supplémentaire est la première vocation d'une véranda. Lieu de vie à part entière, elle offre en plus un cachet incontestable, en en rénovation aussi bien qu'en construction.

Ses parois de verre sont encore synonymes de lumière toute l'année. Une véranda peut tout autant servir de bureau que de serre.

Devis pergolas bioclimatiques alu autoportées

Attention, pensez à vous renseigner auprès de votre mairie : un permis de construire peut être nécessaire avant toute construction. Un trimestre de patience ne sont pas à exclure.

Les étapes de l'installation d'une véranda



Sol, Toiture, murs... : la construction d’une véranda demande de multiples étapes.

Il faut commencer par réaliser une dalle, préférablement foncée pour retenir les rayons du soleil, et pourquoi pas poser un revêtement. Les ouvertures et les côtés seront en double vitrage; il est effectivement nécessaire de garantir le confort thermique.

Le toit est composé de diverses matières : verre, panneaux opaques, tuiles... D’autres aménagements sont possibles comme l’installation de panneaux solaires.

Quels matériaux pour Une véranda en aluminium ou en PVC



La véranda supporte différents matériaux. Le plus courant reste l’alu, léger, offrant la liberté de formes, aisé d’entretien et vendu dans de des coloris variés.

Il donne de plus un look vraiment design à une maison. Finalement, de grandes avancées ont été réalisées en matière d’isolation.

Il est aussi possible de choisir le plastique polymère, le moins cher, le pin pour son élégance et sa durabilité ou même le fer forgé, matériau de prestige.

Quel budget pour une véranda ?



Les prix d’une véranda couvrent une large fourchette : Ils dépendent des dimensions et des matières et commencent dans les 15 000€.

Le PVC est le matériau le plus intéressant au niveau du prix, l’acier le plus cher. On peut acquérir une véranda dans le commerce comme chez un distributeur.

Vous pouvez en outre en dresser les plans vous-mêmes puis vous faire seconder par un artisan. Tous ces tarifs ne prennent pas en compte les travaux.

D'ailleurs, ne vous sentez pas coupable de demander plusieurs devis. Un bricoleur expérimenté ou un pro est à même de construire une véranda.

Avant toute chose, il est primordial d’en décider la fonction (cuisine, bureau...) et la dimension, comme son exposition. Deuxièmement, il faut décider de le dessin de la véranda (droite, ronde, etc.

Si des vérandas en kit sont de nos jours accessibles, leur pose exige un certain savoir-faire. Une pergola peut de son côté être montée en une ou deux journées par un bon bricoleur en un ou deux jours.

Cependant vous pouvez toujours préférer un menuisier : le budget est plus élevé, d'un autre côté vous êtes certain d'avoir un travail parfait. N’oubliez pas toutefois de demander la garantie de dix ans.

Comment entretenir sa véranda



Parmi les facteurs à considérer lors de l'achat de votre véranda, il y a le climat de votre région. Et pour cause, une fois posée, il faudra assurer son entretien.

L'alu se révèle en la matière très pratique tandis que que l’acier doit être décapé à intervalles réguliers. Petite astuce pour parois vitrées, optez pour un vitrage auto-nettoyant pour les murs comme pour le toit.

Doit-on préférer une pergola ou une véranda ? En fait, leur fonction est très différente. La première consiste en une véranda dénuée de parois.

Elle peut d'ailleurs faire office de première étape à une véranda. Ouverte sur l'extérieur, la pergola est avant tout pratique pour se mettre à l'abri de la chaleur et de la pluie.

Elle se pose contre un mur ou sur une terrasse.